• duonoiravril

    Les poupées d'artiste hyperréalistes de Laurence Ruet

    laurence ruet

    Laurence Ruet sculpture figurative

    Les poupées d'artiste hyperréalistes de Laurence Ruet

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Un partage d'Alain

    Subject: Un peu de sourire 


     
    > Une prostituée passe au tribunal, le juge l'interroge.
    > > > > > > > Le juge : -"Nom, prénom, Age" ?
    > > > > > > > La prostituée : -"Dobrovska, Sofia, 34 ans".
    > > > > > > > Le juge : -"Nationalité" ?
    > > > > > > > La prostituée : -"Polonaise".
    > > > > > > > Le juge : -"Profession" ?
    > > > > > > > La prostituée: -"Mais, enfin, Robert " !
    >
    >
    > ***********************
    >
    >
    > Circuit court
    >
    >
    > Un curé fait la quête pour le salut des prostituées, mais un des paroissiens refuse obstinément de verser son obole :
    > > > > > > > - Vous inquiétez pas, monsieur le curé. Moi, je leur donne toujours de la main à la main
    > > > > > > >
    >
    > ************************
    >
    >
    >
    > Le sens des affaires
    >
    >
    > Dans le bois de Boulogne, un automobiliste s'arrête à la hauteur d'une prostituée :
    > > > > > > > - On va chez moi, si ça te va. Ok ?
    > > > > > > > - Ok, mais je prends 500 euros, dit la fille.
    > > > > > > > - Pas de problème. Va les chercher, je t'attends là .
    >
    >
    > ************************
    >
    > En avant la musique !
    >
    >
    > Un homme entre dans une maison close. Il s'adresse è la tenancière, une dame plus toute jeune et déjà quelque peu défraîchie :
    > > > > > > > - Je voudrais une fille, c'est urgent. Vous savez, je suis musicien et j'ai là dans mon caleçon une trompette qui ne demande qu'à s'exprimer.
    > > > > > > > - Oui, je vois, dit la dame. Mais pour l'instant, aucune fille n'est libre, il va falloir attendre un peu.
    > > > > > > > - Ah non, ce n'est pas possible. Ma trompette est sur le point d'exploser, de donner le meilleur d'elle-même, un somptueux concert... c'est urgent !
    > > > > > > > - Alors il va falloir monter avec moi. C'est tout ce que je peux vous proposer.
    > > > > > > > - Le type est d'accord. Il monte avec la patronne.
    > > > > > > > - Une fois leur affaire terminée, la tenancière donne son avis :
    > > > > > > > - Dites donc, votre concert de trompette, là , c'était pas si terrible.
    > > > > > > > - Le gars hausse les épaules.
    > > > > > > > - Que voulez-vous, c'est la première fois que je joue dans une salle aussi grande.
    >
    >
    > ************************
    >
    >
    > En taxi
    >
    >
    > Un taxi, avec une mère et son fils, passe dans une rue avec des prostituées, et l'enfant demande :
    > > > > > > > - Maman, maman, les dames elles font quoi là ?
    > > > > > > > La mère répond :
    > > > > > > > - Elles attendent leur mari qui rentre du travail..
    > > > > > > > Alors, le chauffeur de taxi intervient bruyamment :
    > > > > > > > -Y'en a marre, il faut appeler les choses par leur nom, les dames sont des putes, hein, des putes, t'as compris !
    > > > > > > > Silence de mort dans le taxi pendant un petit moment.
    > > > > > > > Ensuite, l'enfant continue et demande :
    > > > > > > > - Mais, maman, ces dames, elles peuvent avoir des enfants ?
    > > > > > > > Et la mère :
    > > > > > > > - Bien sûr, comment tu crois qu'ils naissent les chauffeurs de taxi ?
    >
    >
    > ************************
    >
    > Deux amants
    >
    >
    > Un homme et une femme sont en train de faire l'amour et, tout d'un coup, il demande:
    > > > > > > > - Dis donc, chérie, ton mari va rentrer à quelle heure? Parce que je n'aimerais pas le croiser. C'est quand même mon meilleur ami...
    > > > > > > > - Ne t'inquiète pas, il ne rentre pas avant une heure.
    > > > > > > > Le téléphone sonne.
    > > > > > > > La femme répond :
    > > > > > > > - Oui, bonjour mon chéri ... Bien mon chéri ...
    > > > > > > > D'accord mon chéri ... A tout à l'heure mon chéri.
    > > > > > > > Puis, elle se tourne vers son amant :
    > > > > > > > - C'était mon mari. On a une heure de plus.
    > > > > > > > - Ah oui, comment ça?
    > > > > > > > - Il est en train de jouer au tennis avec toi.
    >
    >
    > ************************
    >
    > Une jeune femme se confie à une amie :
    > > > > > > > "Je suis triste parce que je suis encore vierge à 30 ans, tu comprends, je ne connais pas les hommes et j'ai peur de me tromper pour la première fois !"
    > > > > > > > Son amie lui dit :
    > > > > > > > " Je vais t'expliquer : Tu regardes leurs chaussures; plus ils ont de grands pieds, plus leur sexe est grand !"
    > > > > > > > Un jour dans le train le contrôleur frappe à la porte : " Billets SVP."
    > > > > > > > La demoiselle regarde ses pieds : IMMENSES.
    > > > > > > > Elle file dans le couloir, le contrôleur la poursuit : " Votre billet mademoiselle"!
    > > > > > > > Elle s'enferme avec lui dans les toilettes et lui dit : " Prenez-moi! Je suis à vous toute entière ! "
    > > > > > > > L'occasion faisant le larron, le contrôleur met sa sacoche de côté et pour être plus à l'aise essaye de dégrafer le col de sa chemise.
    > > > > > > > Il n'y arrive pas et se plaint :
    > > > > > > > " AH ! C'est bien la SNCF! Les chemises deux fois trop petites, et les chaussures, quatre fois trop grandes !"
    > > > > > > > ***********************************************************************************************************************
    > > > > > > > Le pilote est juif. Le copilote, lui, est chinois. C'est leur premier vol ensemble.
    > > > > > > > Un silence de plomb règne dans la cabine de pilotage.
    > > > > > > > L'harmonie n'est pas au rendez-vous.
    > > > > > > > Une fois la vitesse de croisière atteinte, le pilote actionne le pilote automatique, s'enfonce dans son fauteuil et murmure:
    > > > > > > > - «Les Chinois me font chier..»
    > > > > > > > - «Vous, pas aimer Chinois. Pourquoi? » de répondre le co-pilote.
    > > > > > > > - «Ils ont bombardé Pearl Harbour!»
    > > > > > > > - «Non, Chinois pas bombardé Pearl Harbour, mais Japonais!»
    > > > > > > > - «Japonais, Chinois, Viets. qu'est-ce que ça peut bien faire :
    > > > > > > > vous êtes tous pareils! »
    > > > > > > > Un lourd silence s'abat à nouveau dans le cockpit.
    > > > > > > > - «Moi, pas aimer Juifs» ... murmure à son tour le Chinois.
    > > > > > > > - «Ah oui, et pourquoi donc?»
    > > > > > > > - «Juifs, couler Titanic!»
    > > > > > > > - «Non, mais faut être malade: les Juifs n'ont jamais coulé le Titanic !» de s'exclamer le pilote, «c'est un iceberg qui l'a coulé! »
    > > > > > > > - «Iceberg, Goldberg, Rosenberg, Steinberg ... tous pareils...»
    > > > > > > >
    >
    >
    > ************************
    > > > > > > > Soirée chez les Gayet.
    > > > > > > >
    >
    > Julie décide de passer à l'offensive. Un soir, elle se blottit dans ses bras en disant : « Oh ! François, j'ai froid ! »
    > > > > > > > Bon prince ! , François se lève et remonte le thermostat de plusieurs degrés.
    > > > > > > > Deuxième tentative : elle se blottit à nouveau : «François, j'ai encore froid !»
    > > > > > > > Notre benêt de président se lève à nouveau et prend dans une armoire une belle couverture « Sole Mio » et couvre Julie.
    > > > > > > > A la troisième tentative, Julie se veut plus explicite : J'ai encore froid ! Je vais te dire un truc : quand maman avait froid, mon père se couchait sur elle !
    > > > > > > > Et François de répondre : « On ne va quand même pas réveiller ton père à cette heure-ci ! »

    votre commentaire
  • Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là

    Le printemps est là


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "images animées MDR"

    Axelle Cartier a travaillé de longues années à la Sécurité sociale et a consigné jour après jour le meilleur comme le pire exprimé par ses assurés ...

     

    1 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Faut-il le permis de conduire pour un fauteuil roulant ?"

    2 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Ma carte vitale ne passe plus chez les petits commerçants, c'est normal ?"

    3 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Pour les horaires de sortie, ça va changer avec le changement d’heure ce week-end ?"

    4 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Ma femme est suivie au PMU.

    Pardon ? Vous parlez de la CMU ?

    Non, de la PMI !

    On va y arriver…"

    5 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Je voudrais faire mon changement d’adresse, s’il vous plaît.

    Oui, quelle est votre date de naissance ?

    Novembre 1977.

    Oui Monsieur, mais le jour !

    Mercredi."

    6 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Bonjour, qu’est-ce qui va se passer quand je vais mourir ?"

    7 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Bonjour, je souhaite vous confirmer ma nouvelle adresse, il faut ajouter « bâtiment D ».

    - Oui Madame, D comme Daniel ?

    - Non, D comme Denis."

    8 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "J’ai vu quelque chose sur mon relevé de Sécu, ne vous inquiétez pas, vous m’avez bien débité mais vous avez rebité tout de suite."

    9 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Je vous contacte parce qu’il y a un gros Big Mac dans mon dossier."

    10 - "Caisse primaire d’assurance maladie, bonjour. En quoi puis-je vous aider ?"

    - "Bonjour, j’ai besoin de votre aide, je n’arrive pas à pénétrer Ameli !"

    11 - Quand les assurés nous écrivent…

    - "Je déclare sur l’honneur vivre seul avec une tierce personne."

    - "Je vous explique ma situation familiale. En effet, mon mari est pour le moment décédé…"

    - "J’ai reçu une branche sur la tête alors que je faisais une petite sieste, au soleil, sous un arbre, pendant ma pause. Est-ce que c’est considéré comme un accident de travail ?"

    12 - Qui a dit que la délation était interdite ?

    - "J’écris cette lettre anonymement afin de rester anonyme. Ma voisine, elle est en accident du travail, payés à rien foutre, alors qu’elle n’est pas malade ! Elle fait des ménages au noir !"

    - "J'en ai marre de bosser pour tous les gens qui foutent rien. Mon voisin est en arrêt maladie alors qu'il n'est même pas malade, je viens de le croiser à Carrefour !"

                                                                                                                                                               Vous en voulez encore ? Jetez-vous sur le livre d'Axelle Cartier, vous ne serez pas déçu ! En vente aux Éditions de l'Opportun à partir du 21 mars, au prix de 9,90€. Mais vous pouvez déjà vous le procurer sur "Amazon".


    votre commentaire
  • Sourire un peu ne nuit à personne   ...

     Sourire un peu ne nuit à personne    ...

    Ne jamais oublier la ceinture de sécurité   ...  surtout !

    Sourire un peu ne nuit à personne    ...

    Sourire un peu ne nuit à personne    ...

    Sourire un peu ne nuit à personne    ...

    Un petit brushing   ...  c'est bien pour être belle !

    Un peu d'humour    ...   signé Raymond Devos !

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires